TPE - PME : 5 conseils pour recruter rapidement sans vous tromper

Recrutement|

Abonnez-vous à la newsletter

Recruter rapidement et efficacement demande souvent beaucoup de travail aux petites et moyennes entreprises. Déjà bien préoccupé par la gestion quotidienne de votre entreprise, vous percevez le recrutement comme un véritable challenge et manquez de temps pour le relever.

Comment faciliter le recrutement et centrer votre attention sur les candidatures les plus prometteuses ? Voici nos 5 conseils pour recruter vite et bien.

 

TPE-PME : Les difficultés du recrutement

Les enjeux du recrutement pour les TPE PME

De nombreuses entreprises peinent à recruter les bonnes compétences au moment où elles en ont besoin.

Ces difficultés ont pour conséquence de freiner le développement de nombreuses TPE et PME, voire de mettre à mal leur activité.

Selon Pôle Emploi, les secteurs de l’industrie, de la construction, le commerce, le numérique présentent les plus grandes difficultés à embaucher. Cette problématique concerne 44,4% des projets d’embauche en 2018.

Pour les TPE-PME, la pénurie des compétences reste un élément clé qui pèse lourdement sur le marché de l’emploi. Certains métiers pénuriques, parfois à risques, nécessitent pour le dirigeant d’entreprise d’être vigilant quant aux candidats qui postulent à l’offre d’emploi : la qualification est incontournable. De plus, il est parfois difficile pour la TPE PME d’obtenir des réponses suite à l’expression d’un besoin très spécifique.

La peur de se tromper fait écho aux conséquences financières d’un mauvais recrutement. En effet, on estime le coût de recrutement et la durée d’intégration d’une recrue entre 15 et 25% de son salaire brut annuel. Et ce coût augmente en fonction du niveau de qualification de la personne embauchée.

En cas de mauvais recrutement, le chef d’entreprise ne fait pas seulement face à des pertes financières. D’autres facteurs connexes peuvent entrer en compte et impacter négativement la productivité de l’entreprise.

Les principaux risques d’une mauvaise embauche sont :

  • Une perte de temps et d’argent liée à la procédure d’embauche. Une perte qui sera doublée avec l’engagement d’une nouvelle procédure d’embauche ;
  • La perte de productivité liée à la phase d’intégration de la recrue ;
  • La perte d’engagement des autres salariés découlant de l’absence de productivité de la recrue ;
  • Une baisse du chiffre d’affaires.

La pénurie des compétences opérationnelles demeure également un facteur central.

Le défaut de compétences techniques ou le savoir-faire peu qualifié et le décalage entre le candidat et la culture de l’entreprise, sont également des problématiques courantes du recrutement que vous aimerez éviter à tout prix.

 

De la recherche à la prise de poste : les points d’attention pour réussir son recrutement

Avec le licenciement pour motif personnel, la rupture en fin de période d’essai représente le deuxième motif de fin d’un contrat de travail, symptôme d’un décalage entre l’offre et la demande en matière d’emploi.

Pour éviter d’essuyer les conséquences d’un recrutement raté, veillez :

  • À la bonne adéquation entre le candidat qui répond à votre offre d’emploi, et vos besoins précis liés au poste : vérifiez qu’il corresponde aux compétences techniques requises pour le poste,
  • À la bonne intégration de votre candidat au sein de l’équipe : mettez en avant votre culture d’entreprise et le savoir-faire requis dès la recherche de candidats,
  • À former le nouveau candidat rapidement pour qu’il soit opérationnel et ne se décourage pas.

En vous assurant de respecter ces points clés, vous éliminez les risques de vous tromper dans votre recrutement.                                                     

Interim-recrutement-checklist

Les techniques pour recruter rapidement sans vous tromper

Conseil#1 Respectez les étapes clés d’un recrutement efficace

Si le candidat à un poste ne peut pas répondre à la question : "quel intérêt ai-je à travailler pour vous ?”, alors vous devez revoir le message que vous envoyez et soigner votre marque employeur. Votre première étape consiste à attirer le candidat.

C’est pourquoi, il est incontournable d’élaborer une fiche de poste précise, complète et attractive.

Elle comporte les rubriques telles que :

  • Une introduction qui présente brièvement votre entreprise et le poste à pourvoir 
  • Un paragraphe qui décrit votre entreprise et qui souligne son identité et ses valeurs (votre marque employeur). À l’occasion, parlez de votre culture d’entreprise est un bon point 
  • Le profil de la personne que vous recherchez, en veillant à mettre en avant des compétences comportementales autant des compétences techniques ;
  • En quoi consiste le travail en détail. Soulignez notamment ce à quoi pourrait ressembler un jour ou une semaine type et incluez une liste à puces des responsabilités spécifiques que comportent le poste.

 

Conseil#2 Précisez vos critères pour limiter les mauvais profils

Au lieu de passer du temps en entretiens de recrutement à présélectionner des candidats qui peuvent par la suite se révéler inappropriés, il est préférable de commencer par filtrer les candidatures.

Cette étape nécessite d’avoir une idée précise du candidat idéal mais également des conditions de son recrutement. Si le poste nécessite une formation spécifique ou des déplacements particuliers, pensez à le préciser dès la fiche de poste afin de gagner du temps.

La question de la forme du contrat est une des questions les plus épineuses pour un chef d’entreprise, pourtant elle peut également conditionner le processus de recrutement.

Vous pouvez faire appel à un spécialiste pour définir les critères clés du contrat et du poste. Il pourra en premier lieu vous conseiller sur le choix du contrat à favoriser en fonction de votre besoin. Vous pourrez notamment être aiguillé sur les différences entre le contrat à durée déterminé (CDD) et le recours à l'intérim.

Vous pourrez ensuite ensemble définir les compétences obligatoires qui vous permettront de facilement filtrer les profils qui ne seraient pas entièrement adaptés à vos besoins.

Ce travail vous sera également utile pour rédiger vos annonces d’emploi et par la suite pour guider l’entretien d’embauche.

Une fois que la description du poste et de son environnement de travail sont au clair, la prochaine étape consiste en sa publication. Il s’agit alors de trouver les médias ou supports de communication que consultent votre candidat idéal et d’y publier votre offre (réseaux sociaux, job-boards, site d’agence, etc).

 

Conseil#3 Utilisez les bons canaux de recrutement pour diffuser votre annonce

Traditionnellement, les petites et moyennes entreprises dépendent beaucoup du bouche-à-oreille pour trouver de nouveaux employés. Bien qu’elle existe toujours, cette méthode a évolué pour s’adapter aux nouvelles pratiques digitales.

Le bouche-à-oreille, à l’ère du numérique, passe par l’utilisation des réseaux sociaux pour y relayer votre annonce d’emploi. Si vous avez créé votre page professionnelle sur Facebook ou LinkedIn, profitez-en pour poster vos annonces.

Elles peuvent prendre la forme de “tags” sur les réseaux sociaux ce qui permet d’attirer directement les candidats et les invitent à réagir devant une opportunité d’embauche.

 

Conseil#4 Consultez les CVthèques et les Job-Boards

Le développement d’internet a permis d'agréger au sein de plateformes de grandes quantités de CV appartenant à des milliers de candidats.

Ces CVthèques, Job board et autres sites d’emploi permettent désormais aux recruteurs de chercher des profils selon des critères précis et de disposer d’une liste de candidats plus qualifiés.

Souvent payant, l’accès à ces plateformes de recrutement fait gagner du temps et est donc rapidement rentabilisé. Un accompagnement reste la plupart du temps nécessaire pour vous permettre d’utiliser au mieux l’outil et trouver la bonne quantité et qualité de profils.

 

Conseil#5 Déléguez à un cabinet de recrutement expérimenté

Trouver des employés peut-être une tâche fastidieuse, qui requiert une bonne dose d’organisation et nécessite du temps.

C’est pourquoi, des services comme Direct-Recrutement existent. 100% orienté PME, vous êtes accompagné dans l’intégralité du processus de recrutement sans avoir à vous occuper de la gestion administrative.

Le service Direct-Recrutement proposé par Manpower fait partie des plateformes de ressources humaines innovantes et conçues pour les chefs d’entreprise qui n’ont pas le temps de se tromper.

En quelques clics, il offre un accès aux meilleurs profils soigneusement sélectionnés par les experts d’un leader du recrutement. Un conseiller personnel vous accompagne.

Checklist-recruter-interimaire-etape


Le recrutement demeure une problématique pour de nombreuses entreprises. Être bien préparé et utiliser les outils adaptés représente la meilleure façon pour les chefs d’entreprise de trouver rapidement la perle rare. Recruter rapidement sans se tromper passe par une série d’étapes permettant de sécuriser le recrutement et de gagner en efficacité. Un accompagnement d’un spécialiste du recrutement constitue également une assurance pour trouver le profil adapté aux exigences du poste.
 

ARTICLES POPULAIRES

Quel est le coût d'un intérimaire pour une entreprise ?

Coût d’un intérimaire pour une entreprise : comment le calculer facilement ? Pour faire face aux difficultés liées au recrutement, de plus en plus de PME se tournent vers l'intérim lorsqu'elles doivent faire face à un im...

Sourcing de candidats : Nos 6 astuces pour réussir cette étape

Les outils à utiliser pour sourcer vos candidats Comment faire du sourcing de candidats ? Pour mettre toutes les chances de votre côté lors d'un recrutement, vous devez réaliser un sourcing de candidats efficace et rigou...

Externalisation du recrutement : avantages et inconvénients

Les avantages et les inconvénients d’externaliser un recrutement Externalisation du recrutement. Avant d'entamer un recrutement, vous devez choisir la méthode à utiliser. Souhaitez-vous réaliser cette tâche en interne ? ...