Les coûts et conséquences d'un mauvais recrutement

Gestion RH|

Abonnez-vous à la newsletter

 
52% des dirigeants de PME (soit environ 2 millions de dirigeants français) jugent leur activité freinée par les difficultés et risques liés au recrutement.

Parvenir à recruter le profil en adéquation avec les besoins de votre TPE, PME demande à la fois un investissement en temps mais également en argent. Vous avez pourtant besoin de recruter un salarié supplémentaire de par l’exigence de votre activité. Mais vous manquez de temps et parfois, de ressources à disposition.

Et si en plus le candidat sélectionné ne correspond pas aux attentes de l’employeur, cela peut s’avérer lourd de conséquences. Quelles sont-elles ? Et surtout, comment éviter un mauvais recrutement ? Les réponses dans cet article.


 

Mauvais recrutement : quelles conséquences ?

Comment identifier une erreur de recrutement ?

Certains signaux permettent de déceler une erreur de recrutement. Si vous les identifiez à temps, vous pourrez alors être plus réactif pour prendre les mesures adaptées.

5 signes majeurs doivent alerter un dirigeant :

- L'instabilité professionnelle (un CDI sur trois est rompu dans les 12 mois suivant sa signature, 13% ne terminent même pas la période d’essai),

- Le niveau technique est insuffisant pour atteindre les objectifs de l’équipe,

- Le comportement est inadapté, les règles ne sont pas respectées ou il arrive régulièrement en retard,

- Le collaborateur manque de motivation et s’implique peu dans la vie de l’entreprise

TPE PME, Grands groupes, aucun dirigeant n’est à l’abri d’un mauvais recrutement. En effet,  71 % des DRH français ont déjà embauché un candidat qui ne les satisfaisait pas totalement. Alors comment faire pour pallier aux erreurs de casting ?

 

Interim-recrutement-checklist

 

Ne pas sous-estimer les conséquences d’un mauvais recrutement

Perte de temps, baisse de moral dans les équipes, surcharge de travail liée au manque d’implication des nouveaux talents, mais également perte d’argent sont autant de conséquences que vous aimeriez éviter lorsque vous recrutez.

Que l’issue du recrutement soit ou non favorable, le prix d’un recrutement est évalué entre 5 000€ et 8 000€ factures comprises (locaux, charges sociales…). Une somme non négligeable si le candidat sélectionné s’avère ne pas correspondre à vos besoins.

Ce résultat est obtenu en cumulant plusieurs facteurs :

  • La formation et la mobilisation de ressources pour chercher les bons profils,
  • Les erreurs répétées ou opportunités manquées qui font perdre des clients,
  • La procédure de licenciement (honoraires de l’avocat, prime si le salarié est en CDI…),
  • L’impact moral d’un conflit sur l’équipe et la baisse de rendement,
  • Reconduire un processus de recrutement

 

TPE PME : Comment éviter un mauvais recrutement ?

Le candidat ne correspond pas au poste : comment réagir ?

Si vous décelez rapidement que le recrutement n’a pas été à la hauteur de vos espérances, des mesures s’imposent alors.

Dans un premier temps, essayez de comprendre si le nouveau collaborateur a bien compris vos attentes sur le poste. Vous pouvez faire recours à un tuteur, un collègue expérimenté pour qu’il puisse davantage le former et lui expliquer vos attentes.

Si vous ne parvenez pas à rectifier le tir, vous pouvez alors mettre fin à la période d’essai. Il vaut mieux trouver rapidement un nouveau collaborateur plus compétent que laisser la situation s’envenimer.

 

3 étapes pour cibler les meilleurs profils et éviter les erreurs de casting

1. Définir ses besoins exacts pour rédiger une annonce précise

La rédaction de votre annonce aura son importance pour le candidat qui la lira. La fiche de poste doit comporter un certain nombre d’éléments pour attirer les profils adéquats :

  • Une présentation courte de votre entreprise de TPE PME. Expliquez en quelques lignes, ce que fait votre entreprise et les valeurs qu’elle porte. En travaillant votre marque employeur, vous donnerez davantage envie de postuler aux candidats.

  • Le profil recherché

Parlez du poste et des attentes liées au métier. Cela vous permettra d’éviter un manque de compétences techniques sur des métiers difficiles. Citez quelques qualités requises auxquelles vous attachez de l’importance : intégrité, adaptabilité pour trouver une nouvelle recrue alignée avec votre entreprise.

  • Les conditions requises pour le poste de travail
    Mentionnez les disponibilités, mobilité, Permis B, maîtrise de langue, tout ce qui sera nécessaire pour gérer un recrutement efficacement.

  • Le profil recherché
    Citez quelques qualités requises auxquelles vous attachez de l’importance : intégrité, adaptabilité

  • La nature du contrat
    Précisez dans la fiche de poste, les informations relatives au contrat : CDD, CDI ou intérim, responsabilités, salaire, horaires.

 

2. Tenir compte des expériences passées et du savoir-être

Repérer un mauvais recrutement, n’est pas une mission facile pour toute TPE PME, et les conséquences sont lourdes. Ils existent néanmoins certains indices que vous pourrez observer sur le CV des candidats qui se présentent :

  • La constance dans un emploi, un changement récurrent peut refléter un manque de motivation,
  • Les recommandations et références,
  • Les périodes creuses sur le CV,
  • La nature des postes occupés et la correspondance aux missions du poste,

Lors des entretiens, n’hésitez pas à poser les bonnes questions sur ses expériences passées, son ressenti, ses compétences. Sa façon de s’exprimer sur ses anciens postes pourra vous aiguiller sur la personnalité du profil.

 

3. Faire appel à une agence de recrutement

Les agences de recrutement, ou d’intérim permettent aux petites entreprises de déléguer la recherche des profils ainsi que les tâches administratives. Autant de missions longues, chronophages que bien souvent les TPE PME comme la vôtre n’ont pas le temps de gérer.

Consulter des cabinets de recrutement vous permettra de gagner du temps, de l’argent, et de trouver la bonne personne sans perdre de temps à la chercher.

Vous pourrez alors avoir un conseiller qui assurera notamment :

  • La présélection des CV pour évaluer la pertinence du candidat,
  • La gestion des candidatures et des contrats,
  • Les conseils juridiques et accompagnement administratif pendant toute la prestation

L'intérim peut être une excellente approche pour laisser à votre TPE PME le temps de s’assurer que travail fournit par l’intérimaire est de bonne qualité et qu’il a su s’intégrer dans votre entreprise.

Quant à l’intérimaire, c’est également pour lui un bon moyen de définir si travailler dans votre entreprise lui plaît. Si vous avez trouvé la perle rare, vous pourrez ensuite lui proposer un CDI.

Checklist-recruter-interimaire-etape

 

Les conséquences d’un mauvais recrutement sont lourdes et peuvent se répercuter sur l’ensemble de votre équipe. Anticiper un recrutement raté en étant alerté sur les signaux à déceler vous permettra d’agir rapidement. Lorsque vous cherchez à recruter et évitez le turnover, posez-vous les bonnes questions et prenez le temps d’analyser les CV obtenus pour faire ressortir la cohérence avec votre annonce. Faire appel à une agence de recrutement est également un bon moyen de réduire les risques en se faisant aider dans la gestion des contrats et la sélection des profils adaptés.

ARTICLES POPULAIRES

Quel est le coût d'un intérimaire pour une entreprise ?

Coût d’un intérimaire pour une entreprise : comment le calculer facilement ? Pour faire face aux difficultés liées au recrutement, de plus en plus de PME se tournent vers l'intérim lorsqu'elles doivent faire face à un im...

Sourcing de candidats : Nos 6 astuces pour réussir cette étape

Les outils à utiliser pour sourcer vos candidats Comment faire du sourcing de candidats ? Pour mettre toutes les chances de votre côté lors d'un recrutement, vous devez réaliser un sourcing de candidats efficace et rigou...

Externalisation du recrutement : avantages et inconvénients

Les avantages et les inconvénients d’externaliser un recrutement Externalisation du recrutement. Avant d'entamer un recrutement, vous devez choisir la méthode à utiliser. Souhaitez-vous réaliser cette tâche en interne ? ...